Dominique MEDA, philosophe et sociologue

Dominique MEDADominique Méda est une philosophe et sociologue française. Ancienne élève de l’École normale supérieure et de l’École nationale d’administration, agrégée de philosophie, elle a été professeur à l’Institut d’études politiques de Paris. Dominique Méda est actuellement professeur de sociologie à l’Université Paris Dauphine.

Depuis 1993, elle mène une réflexion philosophique et sociologique sur la place du travail dans nos sociétés, les rapports entre économie et politique, les instruments avec lesquels nous mesurons la richesse d’une société, la place des femmes dans l’emploi. En 1995, elle écrit Le travail. Une valeur en voie de disparition qui suscite un vaste débat. En 1999, elle publie Qu’est-ce que la richesse ?, dans lequel elle met en évidence les limites du produit intérieur brut comme indicateur de richesse sociale et propose une politique de civilisation appuyée sur une nouvelle conception de la richesse et du progrès, et de nouveaux indicateurs.

Ses ouvrages récents sont consacrés à la place des femmes dans l’emploi, notamment dans les pays nordiques (et constituent un plaidoyer pour un meilleur partage des tâches domestiques et parentales entre les hommes et les femmes, une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie familiale pour les hommes et les femmes, ainsi qu’une amélioration de la place pour les femmes dans l’emploi) et au modèle social français.

En 2010, elle crée le Laboratoire de l’égalité (www.laboratoiredelegalite.org). Cette association a pour but de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment professionnelle.