L’école de la patience

motherhoodChères mamans, considérez-vous comme moi que la maternité est un parfait apprentissage de la patience? Tout commence dès l’envie-même d’avoir un enfant.. En effet, le désir d’enfant peut déjà constituer en soi un long processus avant d’atteindre son aboutissement ! Entre le moment où nous désirons devenir maman et le moment où nous avons notre petit bout de chou dans les bras, combien d’années parfois .. combien de moments d’attente, d’anxiété, de doute, d’incertitude.. ‘Tomber’ enceinte, voilà une expression parfois très peu à propos tant cet événement peut constituer une somme de choix, d’étapes, d’attentes et d’examens médicaux, le parcours d’une combattante ! Etre enceinte c’est apprendre plus que jamais que patience rime avec prudence, choix avec responsabilité. Chaque jour peut constituer un défi dans certains cas tant les débuts de la vie peuvent s’avérer fragiles.. Et puis, l’enfant est là, au creux de nos bras et l’on se découvre des richesses insoupçonnables, une infinie patience pour accueillir ses premiers regards, assouvir ses besoins, lui apprendre ses premiers mots.. Des gestes répétés mille fois, des livres lus et relus, des rituels du petit matin au soir, voire la nuit ! Patience.. devant ses refus, ses colères, ses erreurs. Patience.. face à nos incompréhensions, nos doutes, notre fatigue. Chaque jour apporte un sourire, un fou-rire, un geste ou un mot tendre et voilà que notre patience est récompensée, compensée, dépassée! Comment expliquez-vous cette patience infinie? Comment l’expérimentez-vous? Je meurs … d’impatience de vous lire !