« On ne naît pas femme, on le devient »

Simone de Beauvoir« On ne naît pas femme, on le devient ». Tout est dit n’est-ce pas ? J’ai eu le plaisir de lire tout ce qu’a écrit Simone De Beauvoir et j’ai tout aimé ! Que ce soit quand elle raconte sa vie, ses romans, ses essais, chaque fragment de son oeuvre a fait écho en moi, de par sa sensibilité de femme, d’écrivain, de philosophe. Sa vie en soi est un roman. Elle a toujours été tiraillée entre sa volonté de vivre pleinement et celle d’écrire, il en découle une écriture pleine de vie! Avec ‘Le Deuxième Sexe’, elle a ouvert une voie et celle-ci reste plus que jamais d’actualité.. Simone de Beauvoir est devenue à l’époque la figure de proue du féminisme en décrivant une société qui maintient la femme dans une situation d’infériorité. Son analyse de la condition féminine à travers les mythes, les civilisations, les religions, l’anatomie et les traditions fait scandale, et tout particulièrement le chapitre où elle parle de la maternité et de l’avortement. Alors, se (re)plonger dans l’oeuvre de celle qui a inspiré tant de femmes, c’est participer à cet élan libérateur de la femme!

L’Invitée
Tous les hommes sont mortels
La femme rompue, précédé de L’âge de discrétion et de Monologue
Les Mandarins, tome 1
Les Mandarins, tome 2
Le Deuxième Sexe, de Simone de Beauvoir (Essai et dossier)
Mémoires d’une jeune fille rangée
La Force de l’âge
Les Belles Images
Beauvoir in love (Irène Frain)