Comment gérer nos émotions ?

stressPour apprendre à gérer nos émotions, la première chose à faire est d’accepter leur existence, de s’autoriser à les ressentir et à les respecter. C’est une étape indispensable pour vivre l’expression vraie et intense de vos émotions en toute quiétude. Car il y a toujours une raison, une utilité, à l’expression de nos émotions. Les émotions nous apprennent beaucoup sur nous-mêmes, nous livrent des informations précieuses, nous indiquent sur quel plan agir. Nos émotions sont porteuses de sens. Tenter de vouloir les contrôler (les supprimer) à tout prix n’engendre que tensions et frustrations. Au contraire, les accueillir, les reconnaître et les ressentir pleinement permet de les dépasser si elles sont perturbantes, d’aller voir ‘ce qui se cache derrière’..

Nos émotions nous assaillent sans cesse, nuit et jour. Un petit exercice que je vous propose c’est d’être attentive aux émotions au réveil et au coucher. S’agit-il d’émotions positives, agréables, constructives ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui explique que nous soyons préoccupées, stressées ou insatisfaites ? Quel est le message derrière ces sentiments négatifs ? Est-ce lié à une situation, une personne, un échec, un souci particulier ? Identifier la source de nos émotions négatives est précieux mais pas forcément suffisant pour retrouver la sérénité.

Il est parfois nécessaire de se ‘soulager’, de ‘lâcher’, de s’alléger et il existe différentes manières de le faire: écrire (à soi-même ou à une personne), s’exprimer à haute voix (cela permet souvent d’aller à l’essentiel car l’on se parle rarement à voix haute à soi-même ;-)), s’adresser à une photo ou à un objet ou à un paysage, crier, pleurer, rire, danser, chanter, dessiner, se défouler physiquement, il existe mille façons des plus personnelles de lâcher du lest quand les émotions nous envahissent de manière disproportionnée. Il est avéré que les sportifs sont des personnes qui ont plus facile à gérer leurs émotions. Bien s’alimenter et prendre l’air influe également … Faisons de la place pour les émotions positives ! Cultivons un beau jardin intérieur qui reste accueillant pour le plaisir de vivre ! Permettons aux belles émotions de prendre de l’ampleur !