Avons-nous suffisamment confiance en nous ?

imagesCAD84Y5ZJ’ai décidé de créer ce blog pour contribuer à nous donner plus confiance en nous-mêmes. Il me semble en effet que nous, les femmes, manquons souvent de confiance en nos capacités.. Il en résulte beaucoup d’interrogations, de doutes, de freins et de peurs. Or, pour se sentir sereine, épanouie, et pour agir quand cela s’avère nécessaire, il faut un minimum d’estime et de confiance en soi.

Il y a des solutions pour booster notre confiance en nous-mêmes ! Premièrement, Si quelque chose de difficile ou de désagréable nous arrive, il y a deux façons de réagir: soit on se sent une victime, soit on dépasse tout sentiment d’injustice et de colère et on décide de mettre notre énergie dans la recherche d’une solution et généralement, il existe une solution à notre portée. Agir rompt le cercle vicieux du sentiment d’incapacité à réagir. Ensuite, concentrons-nous sur nos points forts, nos talents, tout ce qui fait de nous quelqu’un d’unique ! C’est ainsi que tant de personnalités qui ‘réusissent’ agissent. Car nous avons tous et toutes de sacrés défauts, pas la peine de s’éterniser sur eux ! Au contraire, faisons encore plus de place et mettons plus de lumière sur ce que nous sommes et faisons de mieux ! Enfin, soyons douces et tendres avec nous-mêmes. Il y aura toujours assez de gens pour nous juger ou nous critiquer, la meilleure alliée et amie dans la vie devrait être nous-même !

Tomber dans l’autre extrême n’est pas forcément une solution.. J’ai découvert récemment une étude dont les conclusions sont amusantes à ce point de vue. Le Wall Street Journal a relayé cette étude dans laquelle on explique que les femmes font presque tout mieux que les hommes ! Pourquoi ? Parce que nous ne débordont pas d’une confiance excessive… Quand une femme entreprend quelque chose, elle a généralement longuement pesé le pour et le contre et a réfléchi aux conséquences de ses actes pour elle et pour son entourage. L’auteur de l’étude indique ceci: « Beaucoup de recherches suggèrent que les hommes croient toujours qu’ils savent ce qu’ils font, même lorsqu’ils ne savent pas vraiment ce qu’ils font ». La raison de cet excès de confiance trouverait sa source sur le plan biologique. Un nouveau champ de recherche scientifique est en plein développement à ce sujet. Les chercheurs de ce domaine s’intéressent aux liens existant entre les impulsions hormonales et neurologiques, et la prise de décision. Ils auraient observé que la testostérone s’élève lors des accès de sentiment de succès, et que cela pourrait provoquer une attitude d’infaillibilité, ce qui amène à prendre parfois trop de risques et donc à l’échec.

Donc comme toujours, tout est affaire d’équilibre car si trop peu de confiance nous paralyse, trop d’excès de confiance peut nous faire tomber de haut ! Mais il me semble que quelques petits excès de confiance de temps en temps ne nous feraient pas trop de mal !