Être positif(ve), lâcher prise ET agir !

balance_5Tous ceux et celles qui s’intéressent au développement personnel ont entendu parler de la loi de l’attraction, de la force de la pensée positive.. Mais attention aux discours simplistes ! Se mettre en bonne disposition pour accueillir la vie positivement, rayonner de bonne énergie pour attirer à soi de bonnes énergies en retour, anticiper positivement les événements sont certainement d’excellentes habitudes à prendre. Mais ce n’est que la ‘moitié’ du chemin.. Avant tout, il est essentiel de savoir ce que l’on veut : pour attirer quelque chose de positif pour nous, encore faut-il savoir ce que l’on désire ! Ensuite, il reste nécessaire d’agir ! Il faut donc aussi fournir des efforts: que ce soit dans la prise de recul, dans la prise de conscience, dans la mise en oeuvre d’actions concrètes pour atteindre nos buts.

La difficulté réside dans l’équilibre entre le fameux ‘lâcher prise’, la détermination et l’action. En effet, savoir où l’on veut aller est une chose, savoir comment y arriver est tout autre chose ! Si je sais où je veux aller, c’est déjà une excellente nouvelle car alors il y un cap devant moi qui clarifie tout ce qui m’arrive. Nous pouvons distinguer ce qui nous approche de ce cap et ce qui nous en éloigne.. quoique, parfois, ce qui semble contrarier notre progression est justement ce qui va l’accélérer !

Le cap étant fixé, nous pouvons déterminer les étapes pour y arriver et donc entrer dans l’action (sans tomber dans l’agitation permanente) ! Et c’est là qu’intervient le lâcher prise.. Car les retards, les erreurs, le sentiment de faire marche arrière ou de ne pas obtenir tout de suite ce que l’on veut (pourtant si férocement!), tout cela peut être relativisé grâce au lâcher prise, ou une autre manière de le dire: grâce en la confiance que nous allons y arriver ! Quand des événements nous semblent idiots, contre-productifs, prenons du recul, il s’agit peut-être d’événements qui justement vont raccourcir notre chemin ou le faciliter, et on n’y avait pas forcément pensé nous-mêmes, pris dans notre ‘obsession’ d’y arriver via les moyens (et selon le délai) que nous nous sommes fixés.

Restons donc flexibles sur le ‘comment’, sur la manière dont les choses se mettent en place dans notre vie pour atteindre les buts qui nous tiennent le plus à coeur. Avec le recul, du temps, on peut tous constater que la vie nous réserve parfois des surprises pour nous permettre d’enfin arriver à ‘bon port’: une opportunité de job manquée, une rencontre avec l’être aimé quelques mois plus tard dans une salle de réunion de ce job que nous voulions quitter. Un voyage lointain remis, une magnifique promotion pour un pays dont on n’aurait même pas osé rêver…

Par ailleurs, être à fond dans ce que nous faisons déjà maintenant, même si cela parait très loin de notre vie rêvée, est aussi la mailleure manière de nous approcher de notre but. Vous avez toujours rêvé d’intégrer une troupe de théâtre et vous êtes aujourd’hui ‘coincé(e)’ dans un cours de salsa, que vous aimez mais qui ne vous laisse plus le temps de faire du théâtre.. Profitez à fond de ce cours de salsa et imaginez un spectacle mêlant danse et théâtre qui sera original et pour lequel vous aurez le profil recherché ! Vous avez envie de vivre dans le Sud et vous êtes ‘coincé(e)’ dans un bureau déprimant.. Or, justement dans quelques mois ce bureau ouvre une succursale dans cette ville connue pour son ensoleillement ! Bref, agir revête aussi le ‘simple’ fait de s’investir dans ce qui est déjà à notre portée.

Agir est donc indispensable mais si certaines actions que nous programmons de réaliser nous dépriment totalement, alors il faut réfléchir à la manière dont, soit on les rend tout de même agréables, soit on trouve une solution pour que quelqu’un d’autre les fasse, surtout si ce quelqu’un aime ce type d’action et est très efficace. Car action doit rimer idéalement avec plaisir et efficacité !

Enfin, le lâcher prise c’est aussi reconnaître que parfois nous sommes dans une impasse, que nous désirons quelque chose (ou quelqu’un !) qui n’est pas du tout bénéfique pour nous. Ainsi les buts peuvent évoluer et changer car il y a mieux encore, autrement que nous l’avions imaginé. Alors, se cramponner à notre ‘plan d’action’ de départ doit être révisé: on peut revoir ses priorités, découvrir en nous une force et des facettes insoupçonnées qui nous amèneront ailleurs ou plus loin que prévu.

En conclusion, l’équilibre entre être positif(ve), détendu et dans l’action est assez subtil: cultiver le positif, tout en restant confiant – et donc relax – et en faisant des efforts au quotidien pour atteindre nos buts et pour rester postif(ve) et détendu(e) ! Un cercle vertueux et un vrai challenge n’est-ce pas ? 🙂