Les femmes face aux défis écologiques

MA-Womens-Congress-M-HoldingEarth-Used-296x3002Un événement « Les ELLES vertes » pour valoriser les femmes dans le développement durable ! A l’heure où le sentiment d’impuissance risque de submerger les citoyennes et les citoyens confrontés à une crise à la fois écologique, économique et politique, l’Université des Femmes, en partenariat avec Amazone et Le Monde selon les Femmes, propose d’explorer les interactions entre mouvements écologistes et féministes. Dans le champ de l’écologie active, des femmes sont présentes et participent à  une véritable mutation des pratiques sociales via des activités telles que jardins partagés, groupes d’achats de produits biologiques, artisanat de récupération, initiation à des modes de déplacement doux, etc. Elles incitent les organisations dans lesquelles elles travaillent à un fonctionnement plus soucieux de la planète. Elles sont présentes dans des projets de quartiers durables. Elles mettent sur pied des entreprises à valeur écologique ajoutée. Elles se soucient d’échanges à travers le monde qui soient équitables, respectueux des personnes et des ressources de la planète. Mais tout cela ne renforce-t-il pas la répartition sexuée des rôles sociaux en renvoyant les  femmes à l’approvisionnement alimentaire, à la nature? Et comment se retrouvent-elles dans les enjeux économiques et sociaux des emplois et des activités «vertes»?

L’événement « Les ELLES vertes – qui aura lieu le 16 mai à Bruxelles – veut donner un signal positif aux femmes, aux associations féminines et aux différents acteurs impliqués dans le développement durable. En concrétisant l’intérêt social à impliquer les femmes autant que les hommes dans ces domaines, il vise à montrer comment les femmes s’y impliquent tout en profitant de ces points d’appui pour s’émanciper seule ou collectivement. (http://www.universitedesfemmes.be)