Macho le festival de Cannes ?

thumbLe festival de Cannes reflète-t-il le monde du cinéma ? Si oui, voilà un monde drôlement macho ! Une seule femme réalisatrice dans l’édition 2013 (Valeria Bruni Tedeschi), cela réduit fortement toute chance de voir la palme à nouveau décernée à une femmes, 20 ans après Jane Campion, la seule et unique jusqu’à présent.. Un art masculin celui de créer des films ? Les écoles de cinéma n’attirent-elles pas autant les filles que les garçons ? Côté glamour, le festival a toujours rendu hommage aux femmes mais est-ce encore représentatif de notre société ? Les femmes qui dirigent un film, une équipe, qui sont à l’origine d’un scénario, sont-elles récompensées, honorées et admirées ? Les sujets des films qui connaissent le succès sont-ils, de manière prépondérante, des sujets dits ‘masculins’ ? Personnellement, cela me ferait plaisir d’avoir une vision alternative de la présence des femmes à Cannes: une autre vision que celle de femmes qui jouent à fond le jeu de la jolie poupée.. Le charme des femmes, d’accord, la mise en beauté des actrices, pas de problème, mais quand c’est la seule représentation des femmes dans le monde du cinéma, cela semble à mille lieues de la société d’aujourd’hui dans laquelle des femmes du monde entier sont créatives, courageuses, passionnées et pourquoi pas aussi glamour, mais pas seulement…