Etre une femme, un atout dans la vie !

imagesCA1VT76BGlobalement, être une femme continue à représenter trop souvent un handicap. Dans le monde entier, il existe tant d’exemples négatifs de la condition féminine, tant de discriminations, de situations d’infériorité, de sexisme, de violences, d’humiliations et de haine. L’égalité hommes-femmes est loin d’être acquise.

Des femmes de tous les milieux (artistique, politique, entrepreneurial) témoignent qu’être une femme est souvent un frein et une source de jugements : « une femme qui a des enfants reste une mère avant tout », « on ne peut pas compter autant sur une femme que sur un homme », « les femmes sont trop émotives », …. Notons au passage que les psychologues et les grand sages de ce monde exhortent chacun à vivre ses émotions et non les refouler ! Alors, pleurer ou être émue ne sera bientôt plus vu comme une tare mais comme un signe de maturité affective !

Aujourd’hui, émerge une nouvelle manière de voir les choses. Les statistiques révèlent que les jeunes femmes enregistrent de très beaux résultats durant leurs études, qu’elles sont plus présentes dans les filières dites ‘masculines. Et lorsque les femmes sont actives professionnellement, elles sont considérées comme étant efficaces, consciencieuses, motivées. Leur présence est d’ailleurs bénéfique pour la performance économique des entreprises et également pour l’ambiance de travail. Alors plus de complexes à avoir les filles !

L’évolution du monde du travail permet progressivement de répondre à l’évolution de la société et de répondre aux attentes des femmes – et des hommes ! – grâce au souci de mieux équilibrer vie privée et professionnelle (sinon gare au burn-out !), grâce au congé parental, à la valorisation d’attitudes dites féminines. Dans le cadre du travail en équipe, les femmes semblent jouer un rôle modérateur et collaboratif particulièrement apprécié. Eh oui, fini le temps de la compétition, l’heure est venue de changer de style ! Nous sommes prêtes non ?

Dans la sphère privée, les femmes s’organisent aussi, la solidarité entre femmes grandit. Les femmes expriment davantage leurs attentes, leurs envies et leurs expériences (en témoigne le nombre de livres qui sont des témoignages de femmes du monde entier sur leurs conditions de vie). Et les hommes alors ? Les hommes aussi ont envie – ou sont contraints – de faire bouger les lignes ! Car des femmes indépendantes entraînent des  hommes plus débrouillards, des ‘nouvelles mères’ entraînent des ‘nouveaux pères’, des ‘working girls’ entraînent des ‘caring boys’ !

Certaines femmes affirment même aujourd’hui qu’être une femme permet de se démarquer (par exemple dans des métiers plutôt masculins), d’être plus à l’aise dans certaines situations (qui nécessitent des aptitudes plus familières aux femmes). Mettre des enfants au monde reste pour beaucoup de femmes une des premières raisons qui leur font penser que, oui, être une femme, est une grande chance en soi ! Je pense personnellement qu’être une femme, c’est aussi être du côté plus fantaisiste de la vie ! Mais cela n’engage que moi ! 🙂

Ainsi, pouvons-nous espérer que naître femme sera un avantage, un réel atout à l’avenir ?

J’ai une petite fille et je rêve qu’à l’âge adulte, elle n’aura pas à se poser la question si être une femme est un atout ou pas, car la question se posera en d’autres termes : être – tout simplement – et qu’elle soit femme ne l’empêche pas d’être pleinement ce qu’elle est, comme nous toutes !