Marie Laurencin, avant-gardiste du 20ème siècle

marie laurencinVous pouvez profiter d’une exposition présentant les oeuvres parmi les plus abouties de Marie Laurencin, une des femmes-peintres parmi les plus célèbres du 20ème siècle, jusqu’au 30 juin 2013. Matisse disait d’elle: «Au moins, en voilà une qui n’est pas qu’une fauvette». Dans ce monde de peintres masculins, Marie Laurencin a trouvé sa place, ce qui n’était pas évident au départ pour une jeune fille née de  père inconnu… Elle a fréquenté Picasso, Jean Cocteau, Guillaume Apollinaire, le Douanier Rousseau, Max Jacob. «Prise au piège entre les fauves et les cubistes», elle a séduit par l’originalité de ses points de vue, elle est connue pour ses camaïeux de gris, bleus et ocres. Marie Laurencin connu «les années folles» et a vécu très librement au sein de l’Ecole de Paris pendant la période Art Déco. Son style particulièrement poétique de couleurs fluides et douces, une simplification croissante de la composition, une prédilection pour certaines
formes féminines allongées et gracieuses lui permettront bientôt d’occuper une  place privilégiée au coeur du Paris mondain des années vingt. Elle a représenté l' »éternel féminin » : rondes de jeunes filles qu’elle pare de perles ou de fleurs. Dans sa maturité, Marie Laurencin préfère la compagnie des écrivains à celle des peintres dont elle admire avec trop de modestie l’éclatante réussite…