Tuées alors qu’elles allaient à l’école…

5657_5566_everychildinschool_1_460x230L_1_460x230Je relaie ici une campagne d’Avaaz. Soyons solidaires avec ce qui se passe dans le monde et agissons !

Des étudiantes pakistanaises étaient en train de rentrer chez elles quand des terroristes ont fait exploser leur bus scolaire. Quatorze d’entre elles ont été brûlées vives. Les survivantes, transférées en urgence à l’hôpital, ont été tuées par une seconde bombe qui a aussi blessé leurs amis et le personnel soignant. C’est parfois dans les moments les plus sombres que naissent les plus vives lueurs d’espoir. Devant ces atrocités, Malala, une jeune fille de 15 ans, a osé défendre le droit des filles à l’éducation au Pakistan. Cela lui a valu une balle dans la tête. Mais elle a survécu et, soutenue par un million d’entre nous, elle a contribué à la mise en place au Pakistan d’une nouvelle politique scolaire, qui permet la scolarisation de toutes les filles! Et elle ne compte pas s’arrêter là. Vendredi dernier, Malala s’est adressée à l’ONU pour fixer un nouvel objectif: offrir une éducation scolaire à tous les enfants du monde. Son projet est scandaleusement simple à réaliser: les experts estiment son coût à l’équivalent de deux centrales nucléaires!

Pour soutenir Malala et transformer les crimes des Talibans en un formidable espoir:
http://www.avaaz.org/fr/every_child_in_school_global/?bpnHkeb&v=26892

Voici les principales mesures de ce programme:

  • égalité d’accès à l’école pour les filles et les jeunes gens marginalisés qui n’ont souvent pas le droit à l’éducation
  • formation rigoureuse des professeurs
  • hausse du financement de l’éducation grâce à une augmentation de l’aide des donateurs et un meilleur ciblage des dépenses, pour garantir que chaque enfant bénéficie de 9 années de scolarisation.

Envoyons tous les enfants du monde à l’école !