Concilier l’inconciliable !

parlementGrand défi au quotidien pour tant de mamans: satisfaire nos envies de cocon familial et notre besoin d’indépendance financière ! Il existe de multiple solutions ! Que l’on ait choisi un job purement ‘alimentaire’ ou une activité qui nous passionne, il faut tout de même trouver le fameux équilibre des rôles.. et faire en sorte que notre job corresponde le plus possible à notre mode de vie.

De plus en plus d’alternatives au rythme de travail classique existent. Il y a la solution du travail à domicile, qui permet d’avoir au moins idéalement une journée par semaine plus relax.. Il y a les horaires flexibles, on rentre plus tôt et on récupère en soirée, gare aux excès cependant.. on prend vite l’habitude de travailler plus, ce qui n’est pas forcément le but n’est-ce pas ? Il y a la solution plus radicale de la diminution du temps de travail: un temps partiel qui permet d’avoir un vrai break, mais pas le temps partiel qui nous fait bosser comme des dingues les jours prestés et stresser les jours où nous ne sommes pas là ! Il y a plus radical encore: changer de job pour changer d’horaires ou de lieu de travail ou encore pour avoir plus de plaisir au travail. Ce dernier point est selon moi le défi le plus essentiel car même en diminuant la charge de travail, si celui-ci est vécu comme une contrainte, ou pire comme une punition, chaque heure ‘travaillée’ renforce la frustration et la tristesse de ne pas être avec ses enfants..

Osons revendiquer notre envie de profiter de notre vie de famille et donc posons nos limites: stop aux réunions trop tardives ou trop matinales, aux réunions à rallonge. Visons l’efficacité pour avoir plus de temps pour soi ! On peut être disponible et professionnelle sans tomber dans les excès ! Soyons solidaires aussi entre nous !

Globalement, il faut donc réfélchir à tout ce qui peut améliorer notre relation au travail et trouver quelle contribution nous souhaitons apporter à la société pour être pleinement motivée et éviter de se sentir coupée en deux et finalement jamais totalement à la bonne place…

MAIS n’oublions pas que tout ne repose pas sur nous et donc les efforts non plus ! La parentalité c’est deux parents, pas seulement une maman ! Pour exister en dehors de notre rôle de maman, les efforts doivent être partagés avec le papa ! Il s’agit de s’encourager mutuellement et de permettre que ce soit une alternance des deux parents concernant la gestion du quotidien au niveau familial ET professionnel: un jour c’est moi qui lève le pied, un jour c’est toi, une vraie course de relais, et pourquoi pas carrément sur une période plus longue décider que l’un ou l’autre fasse de la famille une priorité et vice versa pour la carrière professionnelle. Evidemment ce schéma nécessite que nous puissions déléguer et accepter de ne pas être la seule qui veille sur tout !

Aujourd’hui, un parcours professionnel cela peut être très long.. alors pas de complexes à le moduler plus à sa convenance personnelle !