Brocantes: chiner, récupérer, patiner

Brocante_088_147.inddA l’heure où tout devient si cher, où il est primordial de recycler pour préserver les ressources de notre planète, où l’on est en recherche d’authenticité et d’originalité, à l’heure où tout simplement on a envie d’embellir son intérieur et de créer avec ses mains, les brocantes sont plus que jamais une belle source de plaisir renouvelé !

Mais flâner dans les brocantes c’est une chose, faire des trouvailles, donner une seconde vie aux objets, les mettre au goût du jour, à notre goût à nous, les transformer .. et faire l’admiration de nos copines, c’est tout un art ! Il y a des pros de la question pour nous aider ! Un beau livre, à la fois pratique et ludique, pour révéler le potentiel des anciens objets et meubles, voilà le programme du livre Brocantes. Les auteurs: deux femmes passionnées. Marie Aroq, après une carrière dans un ministère, se prend au jeu de la chine et de la brocante : se servir de ses mains et de son imagination pour transformer ses trouvailles, les mettre en scène et les photographier, c’est tout un univers à la fois ludique et concret qui se révèle ainsi à elle. Elle partage cette passion dans un blog: Antic manoir (http://mtaroq.canalblog.com). Férue de décoration intérieure et de brocante depuis toujours, Lisa Williams pratique la « récup attitude » et la transformation d’objets chinés, dans un style personnel qui combine des inspirations françaises et anglo-saxonnes. En dehors de son métier de cadre, elle s’adonne de manière immodérée à toutes sortes d’activités artistiques, notamment le dessin et le piano.

Des techniques telles que le patinage sur métal ou sur bois, la teinture du linge, le tapissage de fauteuils, sont expliquées et illustrées, en précisant le matériel, le coût et le temps nécessaires, les étapes du relooking. Les avant/après en images, les scènes de vie quotidienne chinées pour donner des idées (bureau-atelier, chambre d’enfants, …) sont autant de sources d’inspiration.