Angélique Namaika, héroïne congolaise

imagesCAXGS3H7« Si, grâce à mon aide, au moins une femme a réussi à recommencer une nouvelle vie, c’est déjà une victoire », ce sont les mots d’Angélique Namaika, religieuse congolaise, lauréate du Prix Nansen du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), édition 2013. Angélique Namaika a un immense combat: aider les femmes victimes de violences sexuelles à surmonter leurs traumatismes… Une véritable héroïne! Elle démontre un courage exceptionnel et offre un soutien exceptionnel aux survivants de la violence en République démocratique du Congo. Elle a adopté une approche très personnelle et individualisée qu’elle utilise pour aider les victimes, qu’il s’agisse de femmes ou d’enfants.

Les témoignages des femmes qu’Angélique Namaika a aidées sont effroyables. Le fait que de nombreuses victimes soient stigmatisées par la société à cause de leur expérience accentue le traumatisme subi. Il faut une personnalité hors du commun pour aider ces femmes à surmonter leur problème et à reconstruire leur vie. Angelique Namaika a passé la dernière décennie à aider les femmes, via notamment des activités génératrices de revenus, des formations professionnelles, des cours d’alphabétisation et une aide psychosociale. Elle a amélioré la vie de milliers de personnes, leur famille et leur communauté.

Je vous propose ci-dessous une vidéo qui explique brièvement son travail et son discours lors de la remise du prix: