Le monde serait-il meilleur si les hommes pensaient comme les femmes?

Stromae-Tous-Les-MemesUn livre, The Athena Doctrine, basé sur une enquête, indique que les ‘valeurs féminines’ sont porteuses de bonheur, d’optimisme, de qualité de vie, d’opulence même!  2/3 de celles et ceux qui ont participé à cette enquête – plusieurs dizaines de milliers de personnes à travers le monde – indiquent que le monde serait carrément meilleur si les hommes pouvaient penser comme les femmes…

Quelles sont ces fameuses valeurs féminines? L’empathie, l’attention aux autres, l’écoute, la recherche de consensus, la vision à long terme.  Attention aux stéréotypes… toute les femmes ne sont évidemment pas douceur et compassion et les hommes aussi peuvent avoir des ‘vertus’ féminines ! 🙂

Certain(e)s expert(e)s n’hésitent pas à considérer que la sortie des différentes crises que nous connaissons ne peut se réaliser qu’en intégrant davantage de valeurs féminines dans notre façon de vivre. Dans le monde de l’entreprise, le leadership ‘au féminin’ gagne de l’ampleur, par souci de plus d’efficacité car le modèle ‘ancien’ s’essouffle..

Nous, les femmes, sommes-nous à l’aise avec la valorisation du « féminin » ? Que vous évoque le mot ‘féminin’ ? Douceur, sensualité, … faiblesse, hystérie ? Tant de clichés… Sommes-nous fières des valeurs attribuées aux femmes ou au contraire, faisons-nous comme si nous étions détachées de celles-ci pour mieux nous fondre dans la ‘masse’? Je considère personnellement que ces fameuses valeurs féminines ne sont pas le monopole des femmes mais existent potentiellement en tout être, à différents degrés. Les valoriser revient donc à valoriser chacun et chacune. Nous avons tout à gagner à s’inspirer du ‘différent’, du challenge que représente la diversité.

Si nous, les femmes, osions plus nous affirmer, avions plus d’ambition au sens noble du terme, et si les hommes osaient se montrer plus ‘vulnérables’, à l’écoute de leurs émotions et de celles des autres, ne serait-ce pas en effet un monde plus harmonieux?