Des jeux créatifs pour nos enfants ! Faire rimer artistique, ludique et écologique

conseils-dessiner-avec-mitik-L-CUapnXMyriam Tiberghien a rêvé de concilier passion des arts plastiques, amour du jeu et écologie. En 1999, elle a lancé Mitik (www.mitik.com) en créant la lampe «lumières d’enfants» et son abat jour à peindre. Depuis, elle a développé toute une gamme de loisirs créatifs qui invitent l’enfant à dessiner, imaginer, jouer avec les couleurs, et développer sa créativité, lui donner confiance en valorisant son expression artistique. La volonté de Myriam Tiberghien: sensibiliser l’enfant par le jeu et les loisirs créatifs au monde qui l’entoure, aux autres, à la nature, aux différentes cultures.

« Maman de deux enfants, j’ai toujours gardé leurs dessins comme de petits trésors. J’aime tant leur spontanéité, leur fraîcheur, leur bizarrerie, leur vision Laser du monde. »

« Mon grand plaisir : trouver les graphistes qui illustrent par leur dessin les jeux. J’accorde une grande importance à la qualité des illustrations. »

mtk006-mitik-cut-cut-couleur-atelier-de-papiers-decoupes-8-tableaux-a-creer-a-partir-de-4-ans-made-in-france-12

Myriam Tiberghien peut être fière se sa petite entreprise: Mitik est résolument engagée dans la société et pour le respect de la planète. Un défi : fabriquer français ! » Les loisirs créatifs édités par Mitik sont conçus, fabriqués, imprimés et conditionnés en France.
Les jeux de cartes sont pour la plupart imprimés en France. Une étude est en cours afin de tout faire imprimer en France pour réduire le transport. C’est un choix exigeant mais dont Myriam Tiberghien est fière. « Oui il est possible de créer de jolis jeux, de les faire fabriquer en France, de les proposer aux prix du marché et je le prouve ! »

Une exigence : une fabrication respectueuse de l’environnement. Qui dit jeux pour enfants implique respect de la planète… c’est une conviction et un credo pour Myriam Tiberghien, une exigence qu’elle s’impose depuis la création de Mitik et qui se traduit concrètement par :

– La réduction du transport entre les différentes étapes de fabrication. Impression, découpe, conditionnement, logistique d’envoi : les entreprises avec lesquelles Myriam Tiberghien travaille sont situées pour la plupart dans un rayon d’une trentaine de kilomètres. Un réseau constitué depuis une dizaine d’années et auquel elle reste fidèle. « En minimisant les distances, je réduis le transport, et par là même les émissions de CO2. Je réduis l’impact environnemental de mon activité ».

– Le choix de matériaux recyclés ou naturels Les loisirs créatifs édités par Mitik ainsi que les pochettes d’emballage sont réalisés chaque fois qu’elle le peut en carton recyclé. Les jeux de cartes sont imprimés sur du carton 50% recyclé et 50% issu de forêts FSC dans des imprimeries ayant le label « imprim’vert », avec des encres végétales. Les boîtes des jeux sont en carton 100% recyclé. Même le cellophane qui entourait les cartes a été supprimé et remplacé par un élastique en caoutchouc naturel!

Un choix : son engagement dans la société par l’emploi de personnes en situation de handicap. Les jeux édités par Mitik sont assemblés et conditionnés dans un Centre d’aide par le travail où travaillent des personnes handicapées. Un défi relevé depuis le début de l’aventure: « C’est très important d’être engagée dans une économie qui permet à des personnes en situation de handicap mental ou physique de travailler ; j’aime le rapport humain avec elles et avec les personnes qui les encadrent. J’apprécie leur travail, je leur fais confiance et en retour le travail est impeccable ».

Bonne nouvelle pour nous les parents, on s’amuse autant que nos enfants! Les loisirs créatifs, c’est la voie royale pour se sentir aussi un peu artistes!