Claire de Chessé, une philosophe pleinement active !

logo_philolab_V2De formation philosophique, Claire de Chessé est à l’initiative, en 2006, de la création de l’association Philolab (www.philolab.fr), dont l’objet est de favoriser le développement d’une culture démocratique réflexive et critique au sein du grand public, en ouvrant largement l’accès à la philosophie. Elle participe dans ce cadre chaque année à l’organisation des Rencontres internationales sur les Nouvelles Pratiques Philosophiques en partenariat avec le Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO.

Après avoir dirigé bénévolement l’association pendant 6 ans, elle est à ce jour en charge du chantier Philotravail qui se consacre au développement de la pratique philosophique dans le monde du travail. Elle y anime, en collaboration avec le laboratoire de recherche Primal de l’université Paris ouest Nanterre, l’atelier de recherche intitulé «Manager autrement ? entre utopies et réalités» (www.managerautrement.philolab.fr).

Pourquoi philosopher au travail? La philosophie constitue un réservoir bimillénaire de concepts et de théories éprouvés extrêmement riches, parfois complexes mais très féconds pour éclairer de nombreuses problématiques du monde du travail (la gouvernance, la morale, l’humain, la technique, l’autorité, etc.) En savoir plus sur: http://www.philotravail.wordpress.com

Parallèlement, à titre professionnel, Claire de Chessé aide à la conceptualisation de modèles organisationnels innovants, conçoit et anime des ateliers, formations et projets réflexifs auprès de différents publics.

Philosopher avec les enfants: mis à point par Claire de Chessé, Philoteam (philoteam.ning.com) est un jeu de rôle qui existe en deux versions, adultes et enfants. Autour d’une question, les participants assument de rôles (guide, gardien du temps, apporteur des idées, observateur) grâce à des cartes distribuées au début du jeu par le joueur plus jeune. Ce jeu permet d’apprendre aux enfants à penser par eux-mêmes et à poser et se poser les bonnes questions. Pour les parents, il s’agit d’apprendre à respecter l’enfant dans ses spécificités cognitives, à l’écouter et à lui donner confiance.

Peut-on être ‘philosophe’ au quotidien? On peut lire sur le site Philolab que « La philo, c’est manière d’être, une «sagesse en acte» spécifique, dont les grands traits semblent assez constants dans l’histoire de la «figure du philosophe» (liberté d’esprit, recul critique, désir de vérité, souci de soi, souci du monde, tranquillité d’âme, humanisme, etc.). Cette conception éthique rejoint l’expression populaire «prendre quelque chose avec philosophie». Elle oriente souvent la pratique philosophique des individus en quête d’un idéal de réalisation personnelle ou collectif. »

phi1Merci Claire de rendre la philo si vivante, si utile et si ludique ! C’est très réconfortant de voir que des personnes comme toi prennent tant à coeur l’héritage philosophique et s’en servent pour enrichir et piloter notre vie d’aujourd’hui, si compliquée à appréhender parfois !