Une femme qui ne s’est pas laissée abattre par la maladie…

images-docti-assise-face-mer-imgLe cancer touche chaque jour des millions de personnes dans le monde. Maria Grazia Mazza m’a écrit un e-mail pour me faire connaître l’ouvrage écrit par sa maman lors de sa maladie, en forme de journal où elle raconte ce qu’elle a vécu quotidiennement. La maman n’a malheureusement pas pu finir son histoire, Maria Grazia l’a terminée pour elle et l’a fait publier afin de témoigner de son courage.
Ce livre est dédié à tous les malades qui apprennent un jour qu ils sont atteints du cancer et qui se sentent démunis et isolés. « Tant que l’on est en bonne santé, on ne pense pas au cancer. Mais, quand il est là, tel un ouragan il nous projette dans un monde inconnu. Nous prenons alors conscience de la valeur de la vie et de toutes les choses simples qui la constituent. »
Un livre, un témoignage: « Imaginez-vous à 45 ans trois enfants et un mal en soi. Tout allait bien jusqu’à ce qu’une mauvaise nouvelle vous tombe dessus. Il est difficile de faire un choix, lorsque sa vie peut dépendre de celui-ci… Et si finalement ce choix ne tirait de conclusion que pour peu de temps ? Et si le mal refusait de s’en aller ? »

Co-écrit par Jocelyne Mazza et Maria Grazia Mazza, ce livre nous raconte la maladie et ses différents stades, sur une période de trois ans. Profondément sincère, cet ouvrage aborde des sujets graves avec une grande délicatesse.