Z comme… Zelda Fitzgerald

book-z-zelda-500Elle a 17 ans, c’est une fille du Sud, exubérante et fantasque. Quand elle le rencontre lors d’un bal, il a 21 ans, porte l’uniforme et veut vivre de sa plume. Il sait que pour la conquérir, il doit réussir dans la vie. Ce besoin de réussir pour être aimé sera au coeur de son plus célèbre roman, Gatsby le magnifique. Elle part l’épouser à New York, quelques jours après la sortie de son premier roman, L’Envers du paradis. Le livre est un immense succès, et les deux amoureux deviennent instantanément célèbres, propulsés dans un tourbillon de fêtes effrénées entre Long Island, Paris et la Riviera française. Elle, c’est Zelda ; lui, c’est Scott : ils viennent d’entrer dans la légende… Scott n’hésite pas à s’inspirer de sa femme pour ses personnages féminins, faisant de Zelda la figure de la «flapper» des années 20: ces filles «garçonnes» aux cheveux courts, délurées, fumeuses et buveuses.

Mais Zelda, c’est bien plus qu’une « flapper », c’est une figure qui symbolise ce déchirement vécu par tant de femmes, à son époque, mais encore parfois aujourd’hui … Elle fut tiraillée entre l’envie de se réaliser en tant que femme, de créer, d’être elle aussi une artiste reconnue, et son rôle d’épouse et de mère. Dans cette tension permanente, se sont creusées de multiples failles…

Si on connaît mondialement l’œuvre de Scott, qui connaît son œuvre à elle? Pourtant elle a écrit elle aussi, et fut publiée.. sous le nom de son mari..

Pour se plonger dans la vie du couple mythique et sur ces années ‘folles’, voici une sélection d’ouvrages: Alabama Song, de Gilles Leroy, retrace librement la vie de Zelda Fitzgerald, prix Goncourt en 2007

Z, le roman de Zelda, de Therese Anne Fowler, je vous le recommande, c’est totalement captivant !

Journal de la création, de Nancy Huston, dans cet essai consacré aux rapports des femmes avec la création et la procréation, Nancy Huston analyse les relations troubles de couples d’écrivains. Un chapitre porte sur le couple Fitzgerald et jette une lumière différente sur eux, notamment en rappelant que Scott copiait dans ses textes intégralement des textes de sa femme qui, dans l’ombre de son mari, ne pourra jamais accomplir ses ambitions artistiques.

Zelda et Scott Fitzgerald – Les années vingt jusqu’à la folie, de Kendall Taylor, biographie  qui se lit comme un roman. Taylor est l’une des premières spécialistes à s’être intéressée à l’apport de Zelda dans l’oeuvre de Fitzgerald.

Lettres à Zelda et autres correspondances, pour vivre de l’intérieur le parcours de Fitzgerald, sa relation avec ses éditeurs et sa relation avec Zelda.