Nous, les femmes, soyons des ambassadrices de la paix

4820371_11-1-1178359527_545x460_autocrop

Si les femmes étaient plus respectées et écoutées, pourrions-nous vivre dans un monde plus en paix? Je n’en ai aucun doute. Les mères peuvent-elles éduquer à la culture de la paix? Les soeurs, les compagnes et épouses, les amies, les femmes politiques, les femmes journalistes, les femmes entrepreneurs, les écrivaines, les sportives, les femmes artistes, nous, toutes les femmes, pouvons-nous contribuer à un monde plus harmonieux? Cela me semble une évidence. Les Nations Unies sont persuadées que les femmes sont un vecteur crucial de la paix dans le monde. Les femmes ont joué et jouent aujourd’hui un rôle crucial dans la résolution des conflits mondiaux. Plus les femmes participent à l’élaboration des politiques publiques, à la vie économique et sociale, plus notre société devient équitable et durable.

Leymah Gbowee, celle qui a réussi à chasser Charles Taylor du Libéria, prix Nobel de la paix 2011, a écrit un livre «Notre force est infinie». Il existe plein de femmes exceptionnelles partout dans le monde et j’estime qu’elle restent trop en arrière-plan alors que nous sommes bombardées d’images d’hommes… Alors je suis plus que jamais motivée de relayer des portraits de femmes sur ce blog et je suis aussi plus que jamais convaincue que si nous, les filles et femmes, nous pouvions davantage rayonner sur ceux qui nous entourent, nous sortirions plus vite de toutes les impasses que nous connaissons.

Osons croire en notre force infinie et partageons-la avec celles et ceux qui en ont besoin !