Avez-vous un « homme exceptionnel » ?

A partir d’une enquête dans la haute fonction publique, le sociologue Alban Jacquemart a fait le constat que de très nombreux hauts fonctionnaires ont la chance d’avoir une « femme exceptionnelle ». Les arrangements conjugaux restent très inégalitaires : il y a beaucoup de «femmes exceptionnelles» et peu de «maris exceptionnels». N’est-ce pas ainsi aussi généralement dans le monde politique et économique?

Les hommes interrogés dans le cadre de l’enquête dans la haute fonction publique se disent en général très favorables aux objectifs d’égalité. Mais qu’en est-il dans la « pratique »? Ils renvoient à la question du choix de leur femme en disant «cela lui plaît», «c’est un heureux concours de circonstances». Ce «choix» n’est pas présenté comme un sacrifice. Selon le sociologue, l’idée selon laquelle c’est par choix que les femmes sacrifient leur carrière, ou du moins revoient leurs ambitions professionnelles à la baisse pour se consacrer à leur famille, est largement partagée dans la société, y compris par des femmes.

habitudes-des-couples-heureux-10

Il y a beaucoup de jobs et de métiers qui demandent un investissement important, des horaires lourds, une mobilité géographique. Pour arriver à jongler avec tous les éléments de la vie quotidienne, il resterait donc nécessaire d’avoir un partenaire « exceptionnel » pour faire carrière? 

Revenons aux « hauts fonctionnaires »: ils sont généralement des hommes, blancs, issus des classes moyennes et supérieures, souvent mariés, en couple hétérosexuel avec plusieurs enfants. Ces caractéristiques influencent la mise en œuvre des politiques publiques. Comment faire en sorte alors que les politiques d’égalité soient intégrées à toutes les politiques publiques? La sociologue Gwenaëlle Perrier, qui a travaillé sur l’intégration des objectifs d’égalité dans les politiques de l’emploi en France et en Allemagne, a montré que dans ce secteur pourtant fortement féminisé, le gender mainstreaming  n’a pas pu réellement se déployer.

Considérez-vous avoir un partenaire exceptionnel à vos côtés qui vous permette de réaliser ce qui vous tient à coeur, qui vous permette d’être ambitieuse ou tout simplement de faire ‘correctement’ votre job ?

Et si nous devenions toutes et tous ‘exceptionnels’ dans le sens où nous deviendrions pleinement solidaires les uns des autres, sans que l’un ait le sentiment de se sacrifier pour l’autre…