Prenons soin de notre périnée !

reeducation-femme

Le relâchement périnéal est très fréquent après un accouchement. Un problème de surpoids, une activité physique intensive, la ménopause sont autant de facteurs qui peuvent mettre notre périnée en danger et provoquer des effets pas du tout amusants… comme l’incontinence, qui peut survenir même chez de jeunes femmes si elles ne prennent pas soin de ce périnée encore trop méconnu…

Qu’est-ce que le périnée exactement ? Le périnée est un groupe de muscles, sorte de petit-hamac, qui soutient les organes abdominaux tels que la vessie, l’utérus et l’intestin. Il est notamment sollicité quand une envie pressante d’uriner se manifeste : en se contractant, il permet de se retenir. Mais la grossesse le soumet à rude épreuve : c’est le périnée qui supporte le poids du bébé et qui est sérieusement distendu au moment de l’accouchement.

Si vous avez déjà connu des fuites involontaires provoquées à l’occasion d’une toux, d’un rire, d’un saut, ou de toute activité augmentant la pression abdominale, vous serez certainement très intéressées par savoir comment renforcer votre périnée !

Que faire pour son périnée ? De la rééducation périnéale, c’est-à-dire la réalisation de séries de contractions du vagin et de l’anus. En plus des bénéfices sur la continence, cela a des conséquences très positives sur la qualité de nos rapports sexuels !

La rééducation de la musculature du plancher pelvien comporte des exercices qui peuvent se pratiquer chez soi.

Bernadette de Gasquet, médecin et auteur de Périnée arrêtons le massacre !: Prévenir et réparer les erreurs répétées dans la vie quotidienne, la maternité, le sport… propose de muscler notre périnée, ce qui nous aide également à avoir un ventre plat ! Pour ne rien gâcher, un périnée en forme facilite la circulation sanguine et le transit intestinal.

  1. Allongée sur le dos, respirez très lentement.
  2. Contractez le périnée (comme si vous reteniez une envie de faire pip et un gaz)
  3. Soufflez pour vider vos poumons
  4. A la fin, fermez la bouche et bouchez votre nez simultanément puis
  5. …faites comme si vous preniez une grande inspiration. Votre ventre se creuse ! (après s’être rentrée, il remonte vers votre tête)
  6. Votre périnée devrait pouvoir se contracter un peu plus.
  7. Tenez la position pendant au moins 3 secondes (idéalement 10).
  8. Répétez l’exercice encore 2 fois

Voici le livre de Bernadette de Gasquet qui travaille sur le sujet depuis plus de 30 ans: « Périnée arrêtons le massacre !: Prévenir et réparer les erreurs répétées dans la vie quotidienne, la maternité, le sport… »