Etes-vous épanouies en couple ?

Vivre à deux, cela vous apporte-t-il la sérénité, un sentiment de plénitude, de sécurité ? Ou est-ce (trop) compliqué à vivre? Certaines personnes évoquent un sentiment de perte de personnalité, des conflits trop répétitifs, des tensions trop intenses…

Tant de couples se séparent. La question mérite d’être soulevée: pourquoi n’est-ce pas simple de vivre en couple ?

« Le couple est souvent le lieu où nous réglons nos comptes avec notre enfance », remarque Catherine Audibert, auteure du livre L’Incapacité d’être seul. Nous projetons souvent sur l’autre les angoisses du passé. Et une de ces angoisses c’est de se séparer, d’autant plus quand on a des enfants ensemble.

Des conseils pour notre vie de couple ? Un des conseils le splus frequents est que pour réussir à s’entendre dans la durée, il faut accepter les différences de l’autre sans jugement et sans vouloir le changer.

Une autre chose cruciale est de constamment se ‘nourrir’ l’un l’autre en continuant à avoir une vie personnelle et sociale, à entretenir ses propres centres d’intérêts et passions.

Bien communiquer, se respecter soi-même et respecter l’autre, ne pas attendre que l’autre comble toutes nos attentes, garder une certaine distance tout en privilégiant des moments rien qu’à deux, cela fait beaucoup de défis au quotidien ! Mais ‘le jeu en vaut la chandelle’ ! Du moins tant que chacun se sent aimé et respecté bien évidemment…

Madeleine L’Engle, l’écrivaine de fiction pour enfants: « Aucun mariage à long terme n’est facile, et il y a eu des moments où j’ai été tellement en colère ou j’ai eu si mal que je pensais que mon amour ne s’en remettrait jamais. Et puis, au milieu du désespoir, quelque chose s’est passé sous la surface. Un brillant petit poisson d’espoir a flotté ses nageoires d’argent et l’eau devenue lumineuse et tout à coup je suis retourné à un état d’amour – jusqu’à la prochaine fois. J’ai appris qu’il y aura toujours une prochaine fois, et que je vais plonger dans l’obscurité et la misère, mais que je ne resterai pas immergé. Et chaque fois que quelque chose a été appris sous les eaux; Quelque chose a été gagné; Et un nouveau genre d’amour s’est développé. Le meilleur que je puisse demander, c’est que cet amour, qui a été construit sur d’innombrables échecs, continuera de croître. Je ne puis dire autre chose que c’est un mystère ou un don, et que d’une manière ou d’une autre, grâce à l’indulgence, nos échecs peuvent être rachetés et bénis. »

Tolérance, indulgence, bienveillance, le couple est un sacré « laboratoire » !

Quelle est votre expérience de couple ?

 

Des suggestions de lecture:

Qui sont ces couples heureux ? : Surmonter les crises et les conflits du couple – Yvon Dallaire

L’incapacité d’être seul : Essai sur l’amour, la solitude et les addictions – Catherine Audibert: