Eloïse Moigno a créé SloWeAre, pour tout savoir sur la mode écoresponsable

Eloïse Moigno a créé SloWeAre, une plateforme d’information de la mode écoresponsable. Le site recommande des marques et boutiques qui répondent à plusieurs des 20 critères définis (transparence, commerce équitable, commerce local, zéro déchet, matières vegan…).

Le but : « Faire en sorte que les personnes qui veulent mieux consommer la mode sachent où aller acheter des vêtements ». Le site n’intègre pas « les grosses sociétés de « fast fashion » qui ont des gammes écoresponsables : on préfère privilégier des marques et des créateurs indépendants, qui ont des fournisseurs ayant une démarche de transparence. »

Pourquoi Eloïse a créé SloWeAre ?

J’ai décidé de me lancer dans une aventure entrepreneuriale et de créer SloWeAre car ce projet me permet de me réaliser dans un environnement en phase avec mes convictions. A travers SloWeAre, je soutiens et valorise des entrepreneurs, des créateurs, des marques qui font bien et beau.

J’ai décidé d’agir à mon échelle dans le domaine de la mode. Loin d’être futile, la mode représente des enjeux socio-économiques importants. L’industrie de la mode est la seconde industrie la plus polluante au monde et elle est source d’inégalité sociale principalement pour les femmes.

En 2013, un terrible événement, l’effondrement d’un immeuble hébergeant des ateliers de confection textile, le Rana Plaza au Bangladesh a révélé au monde entier des conditions de travail inhumaines, forme d’esclavage des temps moderne. Nous sommes nombreuses à vouloir mieux consommer, à souhaiter changer nos habitudes mais c’est dur de se motiver sans exemple, sans accompagnement.

J’ai lancé SloWeAre avec l’objectif de créer une boîte à outils pour faciliter l’accès à une garde-robe plus éco-responsable. De la prise d’information sur les marques, à l’entretien des vêtements en passant par un guide des boutiques pour faciliter le shopping éco-responsable, nous accompagnons une communauté de consom’acteurs qui souhaitent réinventer leur garde-robe en alliant style, mode durable et mode éthique.

Le bio c’est quoi pour Eloïse ?

C’est une philosophie de vie. Le bio, je connais bien, j’ai grandi dans une ferme en Bretagne et j’ai suivi le cheminement de l’agriculture conventionnelle vers l’agriculture biologique de l’exploitation familiale. Je suis convaincue que le bio est la clé pour un monde plus juste. Tout le monde y gagne. On peut certes y voir des contraintes, car le bio implique un changement de méthode de travail, de nouvelles habitudes de consommation mais personnellement, je n’y vois que des opportunités. Souvent le déclic en faveur d’une consommation plus responsable se fait lors d’un événement tel qu’une grossesse mais j’aimerai que la prise de conscience se fasse dès le plus jeune âge (plus en amont).

Le bio, c’est une ouverture aux autres, au monde qui nous entoure, ce n’est pas simplement faire attention à soi et à sa santé. Le bio, c’est aussi partager, entretenir, développer une vision de vie commune avec un écosystème. C’est oser être visionnaire, prendre le risque de ne pas faire comme tout le monde, rêver et imaginer le monde que nous voulons avoir. Ce n’est pas attendre que les choses changent, que les autres changent, c’est décider d’agir. C’est aussi un retour aux sources, une réappropriation du temps qui passe, des saisons, de la nature. C’est faire preuve de bienveillance, de générosité. J’y vois de l’amour.

Merci Eloïse et merci à toutes celles et ceux qui font avancer la mode dans le sens de plus de justice sociale et de protection environnementale.

La mode responsable, c’est un cercle hautement vertueux car c’est aussi protéger notre santé (car tant de vêtements contiennent des produits toxiques).

Manger bio devient de plus en plus logique pour tout le monde. S’habiller bio et responsable, cela deviendra-t-il aussi un réflexe pour vous ?

Sans oublier bien sûr le recyclage ! 🙂