Vous aussi ? #MeToo libère la parole

Le mouvement #MeToo, #MoiAussi, nous fait réaliser que nos amies, nos mamans, nos soeurs, nos collègues, sont aussi passées par là, de près ou de loin. C’est édifiant de réaliser à quel point nous les femmes sommes souvent victimes de sexism, harcèlement et d’agressions sexuelles.

Ce mouvement a le mérite de faire ouvrir les yeux sur une réalité – d’hier et d’aujourd’hui – qui nécessite une prise de conscience et des actions à l’échelle de toute la société.

Aucun domaine, secteur ou lieu n’est exempt du risqué de harcèlement ou d’agression sexuelles pour nous les femmes, même au sein de nos couples et familles. Cela concerne autant notre vie intime et privée qu’active et publique.

Moi aussi… mais quand en parlons-nous ? Cette déférelente de témoignages peut nous mettre mal à l’aise. Même entre nous, entre femmes, ce sujet reste souvent tabou ou secret. Fatalisme ? Eh bien non ! C’est ne pas oser en parler – et ne pas vouloir entendre – qui est scandaleux !

Si nous sommes mal à l’aise, cela met-il pour autant mal à l’aise les personnes qui sont à l’origine de tels actes et les personnes qui font semblant de ne rien voir ? C’est là que réside le défi: que l’ensemble de la population se mobilise.

Nous les femmes – et vous les hommes – ouvrons la discussion. Il est drôlement temps que plus personne – ni femme, ni homme – ne subisse en silence !

Sortons du statut de victimes et devenons acteurs et actrices du changement.

Soyons toutes et tous solidaires et vigilants.