Pourquoi sommes-nous moins valorisées sur le marché du travail ?

Nous les femmes restons dans l’ensemble moins valorisées sur le marché du travail: nos salaires sont globalement moindres que ceux des hommes, nous avons moins de postes à responsabilité, nous connaissons des interruptions de carrière plus fréquentes, nous sommes actives dans des secteurs qui sont moins reconnus et moins rémunérés, nous réalisons de nombreuses activités de manière bénévole, nous travaillons souvent à temps partiel, nos pensions sont inférieures à celles des hommes.

Nous les femmes donnons beaucoup du temps… mais nous perdons en sécurité financière…

Nous sommes généralement également fortement impliqués dans la sphère privée, via l’éducation des enfants, la prise en charge des parents, les tâches logistiques et ménagères. Or ces activités ne sont ni valorises ni rémunérées.

  • A poste égal, les femmes restent globalement moins payées que les hommes
  • Les femmes font globalement des choix d’études et de secteurs d’emploi moins rémunérateurs
  • Les femmes font globalement des choix de carrière moins ambitieux
  • Les femmes sont majoritaires dans les postes à temps partiel
  • Les femmes négocient moins leur salaire que les hommes
  • En France, 1 homme sur 9 réduit ou cesse son activité après une naissance, contre 1 femme sur 2
  • En France, la deuxième population la plus touchée par les burn out sont les familles monoparentales, soit 85% de femmes.
  • Dans le numérique, les femmes sont sous-payées et sous représentées.
  • Les filles réussissent mieux que les garçons à l’école en général mais cette bonne performance ne se retrouve pas dans la sphère professionnelle.

Face à ces constats, que faire ?

  • Sensibiliser les enfants et leur donner les bases pour ‘vivre ensemble’ dans le respect mutuel
  • Supprimer les inégalités salariales
  • Instaurer un congé parental équivalent pour les deux parents
  • Lutter contre les stéréotypes dans les écoles et les entreprises
  • Accompagner les carrières des femmes
  • Offrir aux femmes des formations en leadership et en négociation
  • Aménager les horaires de travail pour conciliar vie privée et vie professionnelle
  • Soutenir l’entrepreneuriat féminin

Quelles sont vos propres expériences ? Que préconisez-vous pour permettre plus d’égalité et de reconnaissance ?